Faut-il maintenir sous perfusion un modèle agricole en crise perpétuelle ?

Ce constat sans équivoque d’un modèle à bout de souffle nous amène à repenser notre modèle agricole : moins d’élevage, plus de fruits et légumes, le retour aux solutions paysannes et l’accent sur l’innovation alimentaire.

Crise agricole et sécurité alimentaire

En dépit des subventions, un certain nombre de filières sont en crise chronique. Pour les deux auteurs de cette tribune, il faudrait plutôt repenser notre modèle agricole : moins d’élevage, plus de fruits et légumes, le retour aux solutions paysannes et l’accent sur l’innovation alimentaire.

Lire la suite sur Les Echos.

Elodie Vieille Blanchard, docteure en sciences sociales, autrice du livre « Révolution Végane » et présidente de l’Association végétarienne de France.

Frédéric Mesguich, auteur du blog Les questions décomposent.

Visuels pour partager l’article

Épingle « Faut-il maintenir sous perfusion un modèle agricole en crise perpétuelle ? » pour partager l'article sur Pinterest
Épingle pour Pinterest

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s